Smoke on the water



Mes séries font le portrait de lieux fixes et familiers. ‘Smoke on the water’ raconte l’histoire de la Reine Jeanne, crique située en face de l’île de Porquerolles. Peu après l’incendie qui a effacé toute vie et toute couleur, il ne reste que la mer, surface bleue et vivante, à coté du vide noir des cendres.

Dans une installation associant peinture, transferts photo-mécaniques et vidéo, 'Smoke on the water' laisse entrevoir ce moment de silence après destruction et montre la renaissance de ce paysage.

En donnant corps à des fragments de territoire, le dispositif rend compte de l’écoulement de la vie et du temps et questionne, sans apporter de réponse, notre rapport à la nature.

Par l’utilisation du transfert en photo (impression d’un film avec une presse taille douce sur papier d’impression) et en peinture (monotype à l’acrylique), le geste est mis à distance pour mettre l’accent sur le rôle de la mémoire, explorer la trace et son effacement et ainsi donner place à l’aléatoire et à la fragilité.


Acrylique sur toile, transferts photomécaniques sur papier, vidéo couleur muette - 2019
Dimensions variables

















 




© AnneCommet - Legal notice